Tapage Culture

Ramon Pipin ( de son vrai nom Alain Ranval), est un artiste archi iconoclaste, révélé dans les années 70 par ses productions musicales avec les groupes mythiques « Au Bonheur des dames » (« Oh les filles ») et « Odeurs« . On le retrouve aujourd’hui sur la scène du Café de la danse, entouré des « Excellents« , un groupe de musiciens aussi farfelus et talentueux que lui, et aussi dans un album, « Ukulelum Trucidatio« , où 31 titres sont torturés et « massacrés », que ce soit, entre autres, dans des reprises parodiques de Mickael Jackson et des Queen (« We are the champions« , devenue sur scène « Nous sommes des champ’ignons »!), mais aussi de Prince, Dylan, Lou Reed, David Bowie, Sting, Madonna, AC’DC, Kate Bush, Eagles, etc….!

Alain Ranval, alias Ramon Pipin

Le temps d’une photo, Ramon Pipin peut afficher un air accablé, mais, dans sa vie personnelle et son parcours artistique, l’humour a toujours été sa clef de sol. Il a composé des musiques de films pour Albert Dupontel, Antoine de Caunes, Laurent Baffie, Christian Clavier, réalisé mille gags avec l’humoriste Camille Saféris, écrit aussi pour Renaud ( « Les aventures de Gérard Lambert » et « Mon beauf« ), et été proche de Coluche et de Desproges! Que de références!!!! Mais il en est une à lui tout seul et le public ne s’y trompe pas, se précipitant à chacune de ses apparitions sur scène, dont les prochaines se tiendront le 9 novembre et le 5 décembre, avec toute sa troupe irrésistible de rigolos, au Café de la Danse! Un spectacle délirant, co-produit par Pierre Mitz et lui.

Ramon Pipin et les Excellents au Café de la danse.

Grégoire Colard

Café de la danse/ 5 passage Louis Philippe/75011/ Café de la danse: 28 euros

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

arrow-left Frédéric Zeitoun: un artiste pas comme les autres !
Previous post