Tapage Culture
Frédéric Zeitoun

Cet homme souriant resplendit de joie de vivre. Chroniqueur musical depuis des années dans Télématin, sur France 2, il est aussi un immense parolier, un chanteur à la voix envoûtante, un écrivain et un artiste de scène. Un vrai personnage envoûtant, qui vient de publier un nouvel album de chansons:  » J’aimerais« .

Frédéric Zeitoun est un homme à découvrir, même si son visage est désormais connu grâce à la télévision. Mais on sait peu de choses sur lui, car c’est un personnage discret. Et pourtant! Il a écrit tellement de chansons à succès… Pour Enrico Macias, Carlos, Michèle Torr, Hughes Aufray, Lorie, Antoine, Annie Cordy, Zaz, et énormément de titres pour Frédéric François. Il a aussi créé et joué une comédie musicale à succès, « L’histoire enchantée du petit juif à roulettes« , inspirée par sa propre vie, puisqu’il se déplace en fauteuil roulant, et qui est illustrée par des musiques de Charles Aznavour et même de Chico et les Gypsy Kings! Il a été fort remarqué avec un album, « Duos en solitaire » , où il chantait en compagnie de plusieurs stars traditionnelles, comme encore Charles Aznavour, pour ne citer que lui, mais aussi Odelaf et Doc Gynéco! C’est dire la palette de ses goûts…

Tournage ces jours-ci à Deauville du clip  » J’aimerais », réalisé par Patrick Braoudé.

Il vient donc de publier un nouveau disque, « J’aimerais » , qui compte une dizaine de titres sur des musiques aux accents parfois jazz manouche, d’autres fois orientaux, avec des textes personnels qui sont à la fois la peinture du monde actuel, certes pas vraiment positif, mais qu’il transcende dans une bonhomie pleine d’espoir. Son titre « J’aime tout le monde« , souriant, dynamique, est le parfait reflet de ce personnage hors norme. Frédéric Zeitoun respire le bonheur, et c’est en cela que c’est un artiste pas comme les autres! Et il vous le transmet grâce à sa belle voix envoûtante. Il se produit régulièrement sur scène, après avoir fait plusieurs fois l’Olympia et tant d’autres, et se produira au Café de la danse, à Paris, le 19 décembre.

Grégoire Colard

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

arrow-left De la Star Academy à la brocante de luxe!
Previous post