Tapage Culture
Mourad Tsimpou

Quelle belle histoire, celle de ce garçon de 15 ans, issu des mauvais quartiers de Marseille, qui ne sait pas lire la musique, et qui joue spontanément Chopin, Debussy , Bach et même Van Halen comme s’il les avait connus…

Mourad Tsimpou

Mourad, qui jouait spontanément du Chopin sur le piano libre installé dans le hall de la gare de Marseille a été repéré par un ado qui, épaté, l’a filmé avec son portable et posté sur les réseaux sociaux. Cela a fait un buzz inouï, jusqu’à atteindre André Manoukian, qui a twitté »: « Je veux le téléphone de ce garçon! Bordel ! « . Aujourd’hui, un CD enregistré par l’artiste en herbe est édité par Universal, avec du Chopin, du Bach, du Debussy, et deux morceaux signés Manoukian. Mais d’où vient ce nouveau prodige?

Mourad sur un plateau de télévision

Né dans le quartier chaud de Castellane, il découvre le piano à 4 ans dans les couloirs de l’Hôpital voisin de la Timonne où il se rend pour son plaisir plusieurs fois par semaine. A dix ans, il fréquente une association musicale animée par Marianne Sunner, qui le repère, et où le rap aurait dû une évidence pour lui, alors qu’il s’intéresse à la musique classique qu’il reproduit à l’oreille sans savoir lire une partition, et à l’opéra, qu’il chante remarquablement et sans effort jusqu’au jour où sa voix mue. Alors, même si ses goûts musicaux lui suscitent des quolibets dans sa cité, il assume sa passion personnelle et joue là où il peut, dans les lieux publics. Aujourd’hui, la sénatrice marseillaise Sami Ghali lui a fait offrir un vrai beau piano de concert et le garçon vient de jouer du rock, pour une fois, soit « Jump », de Van Halen, au Vélodrome de Marseille, pour l’ouverture du match flamboyant OM /Brest devant une foule gigantesque. Radios, télévisions, presse, concerts, tout est dorénavant à sa portée musicale. Ecoutez le ….

Mourad au vélodrome de Marseille.

Grégoire Colard

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Billie Eilish: une chanteuse qui tisse sa toile ! arrow-right
Next post

arrow-left Lui, Elton John !
Previous post