Tapage Culture

On a tous en nous un titre de Christophe: Aline, Les Marionnettes, Paradis Perdus, Succès Fou, Señorita et, bien sûr, Les Mots Bleus. Il les réinvente aujourd’hui dans un nouvel album à travers des duos inattendus et très inspirés.

Né en 1945, Christophe a toujours été un jeune homme à part et il l’est resté, influencé par les vies et le talent d‘ Elvis Presley et de James Dean, impressionné par l’inspiration de Lou Reed et de Pink Floyd. Les Ferrari, les Lamborghini, vivre la nuit, dormir le jour, les excès, les succès, Christophe a tout connu, se protégeant du soleil et et de l’éclat éblouissant de la gloire. Sa passion: rester chez lui, torturer et caresser des sons, créer des atmosphères, chercher, créer, et, cette fois ci, reprendre ses grands succès avec la complicité d’autres interprètes.  » J’ai toujours eu horreur des duos et là, j’en ai eu envie! J’aime me surprendre moi-même !« 

Et, du coup, ce n’est pas un album de duos qu’il sort, mais deux, dont l’un ces jours-ci , « Christophe etc.. », et l’autre en septembre prochain! Quelle énergie pour un oiseau de nuit! Dans l’opus que l’on peut déjà découvrir, il s’est acoquiné avec le rappeur Nusty, avec les punks de Panik LTDC, mais aussi avec son vieux pote Eddy Mitchell, et d’autres, comme Raphaël, Sébastien Tellier, Etienne Daho, Camille, la chanteuse libanaise Yasmine Hamdan. Un choix éclectique, le tout pour revisiter ses tubes avec de nouvelles atmosphères musicales et des voix aux couleurs complètement différentes. A découvrir absolument!

Grégoire Colard

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Invasion de la France par des jeunes Sud-Coréens! arrow-right
Next post

arrow-left Michel Zaccaro, un écrivain détonant !
Previous post